Sécurité accrue avec la carte mains-libres?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sécurité accrue avec la carte mains-libres?

Message  JeanLouis_34 le Sam 26 Juil 2014 - 18:46

Bonjour à tous,

J'aurai une question. Si quelqu'un peut (et souhaite) en parler :

Il est connu que les "pros" du vol automobile utilisent des appareils électroniques capables d'enregistrer le ou les codes émis lorsqu'on appuie sur le bouton d'une clé électronique ou d'une carte pour verrouiller la voiture. Ensuite, ils s'en servent pour y pénétrer et parfois la voler.
Avec la carte mains-libres, c'est l'auto qui décide de procéder au verrouillage dès que le transpondeur (contenu dans la carte) a franchi une certaine distance d'éloignement par rapport au véhicule. Il n'y a appui sur aucune touche donc, je pense, émission d'aucun code, d'où impossibilité de capter ce code.
Si ce raisonnement est exact, alors la carte mains-libres apporterait une sécurité supplémentaire par rapport au système normal.

Des commentaires ?!?

JeanLouis_34

Messages : 74
Date d'inscription : 04/09/2013
Localisation : Hérault
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité accrue avec la carte mains-libres?

Message  Patrice77 le Sam 26 Juil 2014 - 20:08

Bonsoir,

pour détecter que la "carte mains libres" n'est plus à portée et verrouiller la voiture, je pense que :
- soit une fréquence est émise par la voiture et une réponse de la clé attendue, le verrouillage a lieu lorsque cette réponse n'est plus reçue (principe du transpondeur : transmission/répondeur)
- soit une fréquence est émise par la clé, le verrouillage a lieu lorsque la voiture ne la reçoit plus

donc dans tous les cas, il y a utilisation de fréquences radio.

peut-être (à vérifier) qu'il n'y a plus échange de messages radio voiture/clé après verrouillage puisqu'il faut appuyer sur le petit bouton de la portière pour déverrouiller ...sauf en cas de déverrouillage à distance par les boutons de la clé, et là on revient au cas standard.

_________________
Captur Intens TCE 120 EDC, gris cassiopée toit noir - medianav

Patrice77

Messages : 145
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 70
Localisation : 77 plein est
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité accrue avec la carte mains-libres?

Message  JeanLouis_34 le Dim 27 Juil 2014 - 11:56

Ton explication tient la route (au moins aussi bien que le Captur lui-même  Very Happy ) mais y-a-t-il transmission de code ou simplement d'une fréquence pour savoir si la carte est hors de portée? On sait pas trop!
Sur un site de "La recherche", j'ai trouvé ce qui suit qui concerne le fonctionnement (celui quand il y avait encore détection de la main dans la poignée de porte comme sur ma Laguna 2 précédente, détecteur maintenant remplacé par le petit bouton de la poignée de porte) :
____________________

En outre, pour leur carte mains libres, les constructeurs, et notamment Renault, ont voulu aller plus loin qu'une simple carte à puce en offrant à l'utilisateur une grande liberté d'utilisation. Inutile de la sortir de sa poche, ou de son sac à main, pour que la voiture détecte sa présence et en déduise que son porteur est le propriétaire du véhicule. En fait, la carte mains libres associe une puce d'identification et un transpondeur. Il s'agit d'un petit émetteur-récepteur radio à faible portée, calé sur la fréquence de 433 mégahertz, qui lui permet de dialoguer avec le calculateur de gestion du système, également doté d'un émetteur-récepteur.

Pour assurer cette liaison radio, la voiture porte plusieurs antennes dissimulées dans les poignées extérieures des portes et dans l'habitacle.Le calculateur émet en permanence, et à intervalles réguliers, de très courtes salves codées. Lorsque la carte détecte cette émission, elle lui signale sa présence par l'envoi d'un autre code. Dès lors, un dialogue crypté s'engage entre le calculateur et la carte. Ces deux éléments s'identifient mutuellement par un échange complexe de messages numériques.

On retrouve ici un dispositif d'identification réciproque qui se rapproche de celui qu'établit un terminal de paiement, ou un distributeur de billets, avec une carte bancaire. En effet, le calculateur et la carte contiennent tous deux des algorithmes de chiffrage fondés sur des opérations mathématiques. En l'occurrence, il s'agit de la décomposition en facteurs premiers d'un nombre déterminé de manière aléatoire lors de l'établissement du dialogue, puis d'opérations simples sur ces facteurs premiers en fonction d'une clé numérique, et enfin de la détermination d'un nouveau nombre.

Si la clé du calculateur de la voiture et celle de la carte sont les mêmes, les opérations menées par la carte et la voiture aboutissent au même nombre. Le calculateur n'a plus qu'à comparer les deux résultats pour s'assurer que la carte qui lui est présentée est bien celle attribuée au véhicule. Si tel est le cas le calculateur a la certitude d'avoir identifié la carte. Ce dialogue ne dure que 80 millisecondes. Le déverrouillage des portières et la mise en route du moteur sont alors autorisés.

Cependant, il n'est pas forcément souhaitable que la voiture soit déverrouillée et prête à démarrer dès que son possesseur légitime passe à proximité.Pour l'éviter, le dialogue d'identification ne s'instaure que si l'utilisateur saisit l'une des poignées des portes. Le système détecte ce geste grâce à des capteurs infrarouges logés dans ces poignées. Ce sont eux qui, en repérant la présence de la main, donnent le feu vert à l'identification de la carte [fig.1] .

Inversement, la commande de condamnation des portières est plus simple. Elle peut s'effectuer sur ordre de l'utilisateur, qui appuie sur une poignée de portière ou qui utilise la carte comme télécommande. Elle peut aussi s'effectuer dès que la distance séparant la carte du véhicule devient trop importante pour que la liaison radio puisse subsister. Dans ce cas, le calculateur détecte l'absence de réponse de la carte et considère que son possesseur s'est absenté. Il est donc naturel qu'il commande automatiquement le verrouillage des portes.

Pour le démarrage du moteur, le calculateur dialogue de nouveau avec la carte pour confirmer la présence du conducteur dans l'habitacle. Si tel est le cas, le démarrage s'obtient en pressant le bouton start [fig.2] . À noter que l'ouverture du hayon arrière de la voiture inhibe cette fonction. En effet, si l'utilisateur est en train de charger le coffre, son badge se trouve dans la zone de couverture du système et une personne malveillante pourrait en profiter pour tenter de voler la voiture. Il est toutefois possible de rouler coffre ouvert pour le transport d'objets volumineux. Mais, dans ce cas, il est indispensable d'insérer le badge dans un lecteur situé sur le tableau de bord.

____________________________________

.... le doute subsiste ... mais c'est pas bien grave!

JeanLouis_34

Messages : 74
Date d'inscription : 04/09/2013
Localisation : Hérault
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité accrue avec la carte mains-libres?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum